#LeGrandDebat : 11 candidats pour le titre de « Reine du shopping »

On vous entend déjà dire : « Quoi ? Encore un article autour du débat présidentiel tweeté et retweeté cette nuit… Vive l’originalité #tropnul #WTF #JPJS ! »

Mais qui a dit qu’on parlerai de gauche, de droite (d’en haut et d’en bas… #tusors) ?

On vous arrête tout de suite ! Ce n’est en aucun cas un article sur la politique. On n’est pas de ce genre. À chacun son point de vue et son angle de vue ! Mais #JPJS se doit tout de même de parler de cette soirée qui a fait réagir grand nombre d’entre vous sur la toile.

Sachez qu’hier soir se tenait la première rencontre entre les 11 candidats à la présidentielle 2017. Animée par Laurence Ferrari et Ruth Elkrief, l’émission était diffusée sur BFM et CNews.

#JPJS a scrupuleusement épié cet échange sous un angle beaucoup plus critique. D’un regard aiguisé et affuté, on a décidé de classer nos prétendants à la présidence par ordre de « SWAG ».

Heureuse ?

On laissera le soin aux médias de traiter sur le fond de cette rencontre. Laissez-nous juger de la forme (ou plutôt du style). Nous déclarons l’élection du « Roi » ou de la « Reine » du shopping ouverte ! Le thème aujourd’hui : être swag à un débat télévisé.

@CristinaCordula for life, on se doit de suivre le classement dans les règles de l’art à savoir du plus médiocre au plus stylé.

  • Alors « ma chéwieeeee »… ou plutôt « mon chéwiiiiii » : cette 11ème place est attribuée unanimement à Mr POUTOU (oui c’est son vrai nom…).

Pour tout vous dire, il nous était inconnu du bataillon. Et quand ce Monsieur a pris la parole, STUPEUR !

Il a osé, mais vraiment osé…

Le t-shirt sous un blazer, ça peut encore le faire (si tu t’appelles Mr OBAMA à la rigueur). Mais le t-shirt manches longues qu’on gagne au concours de pétanque de son village : NO WAY !

Concrètement, il est « pas dou tout dans le thème ».

Admirez l’artiste !

 Barbe de deux jours, cerné et portant toute la détresse du monde sur son dos : impossible de le prendre au sérieux.

On lui met 1/10 (pour sa présence et son courage).

  • 10 ème place :

Dans le style « je matches toutes les couleurs et les formes » on demande Mr LASSALLE. Avec son accent « russo-corse », il s’exprime de façon convaincante mais son style le rend tout de suite peu crédible. La cravate rouge à pois blanc, la chemise rayée bleue et la veste bleue marine : trop d’informations. On commence par virer sa styliste et ensuite on lui donne quelques conseils.

Les motifs : on n’est pas contre mais dans la mesure du raisonnable. On opte soit pour la couleur soit pour les formes, mais le mélange des deux n’est pas conseillé pour une rencontre de cet envergure.

Le problème c’est la cravate ! Elle n’est pas tendance et ce rouge à petit pois nous rappelle fortement notre amie Dorothée (« et mes chaussettes… » vous connaissez la suite).

Pour cette faute de goût inacceptable, on lui met la note de 2/10.

  • La 9ème place revient à Mr CHEMINADE (on a vraiment classé par ordre de style et non par leur nom… on précise au cas où).

Vêtu d’un cravate violette mauve, il n’est donc « pas dou tout » actuel. Beaucoup trop cheap et vieillot, il incarne le style des présidents des années 80 (et encore on est gentille). De plus, son tailleur a du lui fournir le mauvais modèle : épaules tombantes, couleur terne, tous ces détails lui donnent cette apparence peu travaillée.

On lui met un 3/10. (ci-dessous)

  • Mme ARTHAUD (ci-dessus):

Un chemisier à motif plutôt sympa à porter dans la vie de tous les jours (#profdhistoiregéo) : pourquoi pas. Mais SVP pas pendant un débat diffusé devant des millions de téléspectateurs. On nous rabâche que lors d’un entretien d’embauche, ce sont les 20 premières petites et minuscules secondes qui comptent… et pour un tel événement, tout se passe au premier coup d’œil. Tous les regards sont portés sur les candidats. Notre attention doit être retenue par le message mais aussi par l’interlocuteur qui va transmettre ce message. « Vous me retweetez  ? » On comprend donc sa 8ème place. Tenue « hors-soujet ma chéwieeee » : on lui met la note de 4/10.

  • On passe à la 7ème place, attribuée à Mme LE PEN :

Arborant une veste à col rond avec un détail cuir, elle porte en dessous un chemisier à col strassé. Notre avis : TOO MUCH. Le col rond est appréciée mais la superposition des détails alourdit la tenue. Le bleu marine adopté est beaucoup trop sombre et on remarque un manque de relief dû au ton sur ton de l’ensemble. On constate une tache bleue sur la droite (un pin’s peut-être ?). Un côté « dark-size » (sans arrière pensée) accentué par son teint pâlichon. On souligne tout de même sa coiffure qui lui donne un joli port de tête. Elle passe de justesse à la moyenne avec un 5/10.

  • Mr DUPONT-AIGNAN :

« Bleu, blanc, rouge,… je suis François le Français » : c’est la référence musicale qui a inspiré le look de Mr DUPONT-AIGNAN. Une cravate rouge sang, une veste bleue et une chemise blanche. Un total look « Made in France » amplifié par un pin’s à l’effigie du drapeau national (au cas où on aurait pas bien compris). Il n’y a rien à dire, son look est cohérent mais peut-être trop caricatural pour un événement de ce genre. Pour cela, on lui met un 6/10 et il peut se féliciter de sa 6ème place.

 

On rentre dans le top 5 :

  • C’est Mr FILLON qui occupe la 5ème place de ce classement.

Look très solennel mais de très bon goût, il reste neutre avec un bleu marine sombre pour sa veste et sa cravate avec une chemise blanche pour rehausser le tout. Un côté « commandant de bord » qui le met dans le thème. Il ne sort pas de sa zone de confort, on lui met ainsi la note de 7/10.

 

  • Mr MELENCHON :

Arborant une cravate rouge bordeaux à rayures fines, le 4ème de notre palmarès se démarque par la forme de sa veste, qui semble ressembler à un impair-blazer. Véritable signature vestimentaire, son style incarne la classe moyenne. Un swag particulier mais qui tend tout de même à être souligné. Repérable par son originalité, on le met dans le thème et on lui attribue la belle note de 8/10.

  • Avec un style sophistiqué et pour le moins similaire, ils sont deux pour à se partager la 3ème place : Mr MACRON et Mr ASSELINEAU. On leur attribut un 8,5/10.
    • Mr MACRON : Dans un joli camaïeu de bleus, il incarne la fraicheur et la modernité durant ce débat. C’est un des rares candidats à proposer des couleurs plus claires. Coïncidence ou coup marketing, le bleu choisi est identique à sa couleur de pupilles.

 

  • Mr ASSELINEAU : Avec une veste bleu marine, une chemise blanche et une cravate bleue ciel à fine rayure : on est totalement dans la tendance et bien sûr dans le thème. Le bleu ciel apporte de la clarté à son look et va défroisser le style parfois très formel qu’incarne le costume.

 

  • Mr HAMON :

Il respecte les 3 couleurs à ne pas dépasser (règle d’or chez Cristina Cordula). Un coup de cœur pour sa petite cravate couleur lilas satinée et « so chic ». Un costume noir pour une allure viril à la MIB (Men In Black). On souligne le raccord avec sa couleur de cheveux. Une deuxième place méritée haut-la-main avec un 9/10 et ça « J’ACHÈTE ».

 

  • Et en première place, elle surprend et surpasse tous les candidats : Laurence FERRARI.

 « MAGNIFAÏK », c’est exactement le terme qu’on lui attribue pour son look raffiné et élégant à la Audrey Hepburn. Elle a incarné, durant toute la durée de ce débat, la force tranquille. Une veste rouge orangé qui rehausse son teint et la sublime dans ce paysage télévisé à dominante de couleurs sombres et peu tranchantes. Elle mérite largement un 10/10.

  • Mme FERRARI
  • Mr HAMON
  • Mr MACRON et Mr ASSELINEAU
  • Mr MELENCHON
  • Mr FILLON
  • Mr DUPONT-AIGNAN
  • Mme LE PEN
  • Mme ARTHAUD
  • Mr CHEMINADE
  • Mr LASSALE
  • Mr POUTOU
  • AFP PHOTO / POOL / Lionel BONAVENTURE

    Et selon vous, quel était le roi ou la reine de ce débat ?

     

    Si vous nous suiviez :

    1 Commentaire

    1. Perso la cravate couleur Lilas de Hamon c’est « no way », en revanche très beau costume.
      Le camaïeu de bleus bien marketé de Macron, élégant et sobre RAS.
      Sinon « MAGNIFAÏK » ok pour Ferrari…rouge bien marketé ou pas ! ? 😉

    Laisser un commentaire